Barbe qui gratte, que faire ? 5 solutions pour calmer les démangeaisons de la barbe

Une barbe qui gratte est un phénomène très fréquent après le rasage. Que ce soit dû à l’irritation de la peau ou à la pousse des poils, c’est sûr qu’il reste constamment désagréable. Pas de panique, voici 5 solutions pour calmer les démangeaisons de la barbe.

Solution 1 : nettoyer régulièrement votre barbe

De nos jours, la barbe forme un grand atout de séduction. Mais si vous souhaitez faire pousser la vôtre, certaines situations déplaisantes peuvent survenir au rasage dont la démangeaison. Afin de réduire cette sensation, différents aspects doivent être pris en compte comme le soin et le lavage quotidiens.

La barbe et la peau sont soumises particulièrement à de nombreuses agressions (poussière, saleté, rasoir,…), ce qui les rend plus sensibles et les problèmes apparaissent. Pour y remédier, pensez chaque matin à laver le visage, histoire de préparer les pores de la peau au rasage. Un gommage hebdomadaire permet d’éliminer en profondeur les impuretés du quotidien. Il vaut mieux utiliser un savon à barbe adapté à votre type de peau. Privilégiez des produits neutres ou naturels, qui peuvent hydrater et nourrir l’épiderme.

Solution 2 : bien nourrir votre barbe

Egalement, il faut bien nourrir la barbe pour qu’elle ne démange pas. En fait, les poils piquent en poussant lorsqu’ils sont endommagés. Bon nombre de produits sont disponibles sur le marché pour leur fournir des protéines et hydrater les follicules. Néanmoins, l’huile à barbe et le baume à barbe sont plus efficaces après le nettoyage. Certains ingrédients sont recommandés, tels que le beurre de karité ou le cire d’abeilles.

Solution 3 : réparer la barbe

Les huiles à barbe permettent de limiter la formation des nœuds et des pointes fourchues, qui empêchent la pousse naturelle des poils et entrainent la sensation de picotement. Les bienfaits de l’huile d’argan et l’huile de jojoba sur toutes les peaux ne sont plus à prouver. Le baume à barbe, quant à lui, est très reconnu pour ses vertus réparatrices.

Solution 4 : assurer une bonne hydratation de la peau et la barbe

L’hydratation de la barbe s’impose afin d’éviter que les poils deviennent secs et se grattent. De plus, la sècheresse incite le visage à produire davantage de sébum, qui peut entrainer des éruptions cutanées voire même des picotements. Outre l’huile et le baume à barbe, les crèmes hydratantes offrent des résultats performants en matière d’hydratation. Il suffit d’appliquer tout simplement le produit après chaque rasage pour hydrater l’épiderme et arrêter ainsi les irritations.

Solution 5 : se brosser quotidiennement la barbe

Au final, il faut bien démêler votre barbe pour limiter les démangeaisons. Les poils, quand ils sont fouillis, peuvent vous gratter. Munissez-vous régulièrement d’une brosse ou peigne à barbe et brossez votre barbe dans le sens où les poils poussent. Le brossage contribue à l’évacuation des saletés et des impuretés enfouies sous la barbe. C’est le meilleur moyen aussi de ramener en surface les peaux mortes, à éliminer au prochain lavage. Ce sera encore mieux si vous utiliserez une huile, comme l’huile de coco pour adoucir les mèches.

 

Pour conclure, vous ne devez plus vous en soucier des problèmes de picotement après le rasage. Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour calmer la barbe qui gratte et profiter ensuite de votre atout de charme .

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *