Faire pousser sa barbe plus vite un mythe ?

Quand on désire fortement d’avoir une belle barbe, l’attente est parfois difficile. Certes, la génétique, l’hygiène de vie, le soin, les produits sont tous des facteurs influenceurs sur la pousse des poils. Néanmoins, il y a des mesures adaptées pour accélérer un peu le processus d’obtention de la barbe que vous souhaitez.

La génétique comme facteur discriminant

Le type de la barbe dépend de chaque personne. La génétique est la principale raison de cette différence. Elle contribue énormément à la croissance des poils d’un homme, et détermine ainsi la taille de barbe de chaque individu. Elle joue un rôle très important autant sur la longueur de la barbe, sa vitesse de pousse que son aspect général. En effet, si vous avez un parent poilu, il est possible d’obtenir une belle toison.
Mais l’hérédité n’est pas l’unique facteur pour faire pousser rapidement la barbe, beaucoup d’autres aspects extérieurs y participent si l’on ne parle que l’alimentation, ou encore l’entretien de la barbe.

Les bonnes habitudes à adopter

Certes, il existe des produits accélérateurs de barbe sous forme de spray ou d’huile mais rien ne vaut le processus naturel. Ceux-ci peuvent contenir des ingrédients nocifs qui risquent d’abimer votre peau. Quelques astuces suffisent pour stimuler le développement rapide des poils dont le rythme de vie sain, l’hygiène quotidienne et l’activité physique.

Lavez le visage chaque jour, car une fois propre, la peau favorise la naissance de poils plus sains. Massez-la lentement afin d’améliorer le flux sanguin. Exfoliez-la de temps en temps pour désobstruer les pores, éliminer efficacement les saletés et les peaux mortes, puis appliquez des produits d’hydratation.
Pratiquez régulièrement un exercice physique pour éviter le stress et accélérer ainsi la croissance des poils. Et surtout, il faut dormir suffisamment puisque le sommeil est extrêmement essentiel pour la santé de la barbe.

Les régimes alimentaires

Les alimentations contribuent également à la bonne santé de la barbe. Il est préférable de manger plus de vitamines B3, B5, B7 et B9 pour avoir rapidement une barbe plus drue. Entre autres, la biotine (B7) se trouve essentiellement dans les œufs, l’avoine et les noix. D’autres nutriments et de minéraux essentiels sont aussi bénéfiques aux poils comme les vitamines A, C, D et E, contenus dans les fruits et légumes, les omégas 3 et le zinc. Ce dernier participe à la production de testostérone, qui active les follicules pileux et booste la croissance des poils. Privilégiez les plats riches en protéines mais réduisez la consommation de sucre, qui nuit à la production d’hormones.

Sinon, vous pouvez prendre des compléments alimentaires, conçus particulièrement pour faire pousser la barbe. Néanmoins, ces produits sont utilisés pour combler uniquement les manques dans l’alimentation.

L’entretien et les soins importants de la barbe

Le mythe du rasage transmis de père en fils consiste à se raser souvent pour faire pousser rapidement la barbe et la rendre plus épaisse. Peu importe le régime alimentaire adopté ou votre mode de vie, la croissance des mèches dépend surtout de son entretien. Après avoir lavé la peau, l’hydratation des poils avec des crèmes ou huiles naturelles est requise.

En même temps, il faut être patient. Le soin de la barbe est avant tout une question de persévérance. Ça demande énormément du temps pour obtenir la forme et la taille du pelage que vous souhaitiez.

Pour conclure, vous avez vu que l’hérédité, les gestes quotidiens, l’alimentation déterminent le taux de croissance de votre barbe. Prenez soin de votre peau et de vos poils, utilisez des produits si nécessaire pour optimiser les résultats.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *